Échanger, Participer, Vivre ensemble à Roquefort La Bédoule

Municipales 2020, Tribune

Lettre ouverte à Mme Bontoux

L’éventualité de perdre dimanche le poste de 1ère adjointe qui vous est promis  vous fait perdre votre sang-froid. A vous lire, il y aurait les bons élus intègres et dévoués (vous, par exemple) et les autres, opportunistes. Si je comprends bien, il est normal que vous soyez indemnisée pour votre fonction mais moi pas !

J’ai 25 ans de mandat dans l’opposition sans toucher le moindre centime  et 50 ans de bénévolat dans de très nombreuses associations de la commune. Qu’y a-t-il de choquant à ce que j’aspire à faire partie d’une majorité pour faire avancer mes idées et œuvrer, comme vous, pour RLB et ses habitants ? Ah, j’oubliais  « l’opportunisme d’un tandem contre nature ».

Madame, ce que nous avons fait Marc Del Grazia et moi, avec nos amis, c’est de l’intelligence pas de l’opportunisme. L’intelligence de mettre de côté toute récupération politicienne pour bâtir ensemble un projet d’avenir pour RLB.

On entend souvent dire : »Les politiques, il y en a marre de votre sectarisme. Réunissez-vous pour le bien commun. » C’est ce que nous avons fait, sans aucunement vendre une quelconque âme que ce soit !

Madame, l’élection de dimanche n’est pas celle des bons contre les méchants, mais d’un projet face à un autre. Et ce que votre majorité à montré pendant ce mandat (gestion approximative, manque de transparence, lenteur de l’action, décisions entachées d’erreurs…) n’est pas fait pour rassurer les Bédoulen(nes) quant à votre capacité à proposer autre chose.

Bon courage pour dimanche et… reprenez vos esprits!

Leave a Reply