Bédoul-liens

Échanger, Participer, Vivre ensemble à Roquefort La Bédoule

Actualités, Chronique d'une certaine inaction, Courrier des lecteurs, Nouveau, On en parle, Vie quotidienne

Chronique en temps de guerre : …… Il y a un pilote dans l’avion !

Alors que nous allons « fêter » le quatorzième jour de confinement, qu’une grande partie de la population s’inquiète pour ses proches, notamment nos aînés qui sont doublement confinés, que des initiatives privées tentent d’offrir des solutions, même temporaires à la crise, une grande nouvelle nous parvient.

Quel souffle ! – Quel véritable homme d’action

Au sein de cette véritable cellule de crise à laquelle le « maire-par-intérim » et « candidat-en-difficulté » n’a pas convié les représentants de l’opposition municipale (il a même ignoré les offres de service que certains de ses membres lui ont adressé) LES CHOSES BOUGENT.

Une sorte de résumé, de bilan, des six ans qui viennent de s’écouler.

J’ai affirmé ce matin en cellule de crise ma volonté de mettre en place très prochainement …

Jérôme ORGEAS – maire par intérim – 30 MARS 2020

  1. Jean-Nicolas BECUE

    Jean-Nicolas BECUE

    Cruel.
    Mais tellement exact !

  2. Avatar

    Renaud

    Énorme…!!!!

  3. Avatar

    claude contri

    Tout en disant du bien, c’est vouloir faire du mal! pas très joli comme solidarité!

  4. Avatar

    Philippe Soulié

    YODA ? YODA ? cela me dit quelque chose : Être de petite taille (0,66 m), vert, âgé de plus de 800 ans. Curieux car je ne l’ai jamais rencontré dans les rues de notre beau village.
    C’est dommage car avec ses supers pouvoirs, sa longévité et sa sagesse sans limite il pourrait être utile à ses concitoyens.
    Dommage encore car il n’appairait pas sur la liste des volontaires qui se sont manifestés auprès de la mairie pour venir en aide aux plus vulnérables.
    Peut-être que son éternel soutien Monsieur Bécue le connait-il ? ainsi il pourrait lui transmettre le numéro de la mairie pour faire acte de solidarité (04 42 73 21 12) ? mais au fait son éternel soutien n’apparaît pas non plus sur cette liste !
    Le ventriloque de cette petite marionnette verte pourrait lui dire que le maire actuel n’est pas en intérim et que de par la LOI son mandat a été prorogé cela pour assurer la continuité, entre autres, des services municipaux et de l’action du premier magistrat de notre commune démocratiquement élu.
    Ce même ventriloque pourrait lui expliquer pourquoi il est inepte de dire que « le maire a ignoré les offres de service… »
    C’est peut-être un peu compliqué pour un esprit étroit mais je vais tenter de faire simple : nous avons constitué un vivier de compétences et de bonnes volontés au cas où nous serions débordés ou plus en mesure d’agir nous-mêmes (contamination, indisponibilité …). C’est alors que la notion de vivier prend tout son sens : tant que les cellules d’aide, actuellement en action, ne sont pas débordées ou dans l’incapacité d’agir il serait stupide d’exposer une armée de volontaires sous-employés aux risques de contamination par le COVID 19, CQFD.
    Pour finir, je sais je suis trop long, mais il faut être pédagogique avec ces petites marionnettes désincarnées, la cellule de crise a été créée pour coordonner les actions essentielles devant être conduites en cette période difficile pour tous. Ce n’est pas le lieu de la parole mais celui de l’action.
    Alors que les verbeux et autres donneurs de leçons restent à leurs places dans les médias sociaux à distiller leurs mots de discorde, de suspicion et leurs aigreurs. Même si c’est pitoyable, cela a au moins le mérite de nous laisser travailler sereinement pour le bien de nos concitoyens sans avoir à subir leurs visions partisanes et remarques fielleuses.
    Très chère petite marionnette, je vous engage à faire comme nombre d’élus d’opposition et de la majorité : manifestez votre solidarité et mettez à disposition vos indéniables compétences. Notre commune et plus généralement notre nation ne méritent pas un comportement comme le vôtre. Mais c’est peut-être trop demander à une petite poupée de latex…
    Philippe Soulié.

    • Jean-Nicolas BECUE

      Jean-Nicolas BECUE

      Cher Monsieur SOULIE, cher Collègue,

      Je suis flatté de ce long texte que vous m’adressez indirectement.
      D’autant plus qu’en 6 ans vos propos à mon attention n’avaient jamais dépassé un simple « bonjour ».

      Vous êtes un peu « culotté » de prétendre vous adresser à moi par YODA interposé, alors que vous détenez mon adresse courriel et que nous sommes tous deux en copie des communications officielles au Conseil Municipal.

      Mais je ne vais pas bouder ma satisfaction car le fait est que depuis le 27 novembre 2019, vous êtes la première « «émanation » de la majorité municipale de 2014 à répondre aux interrogations des élus d’opposition.

      Ceux qui vous ont lu savent désormais :
      • Que votre majorité s’est réservée de décider qui pouvait/devait faire partie du « vivier de bonnes volontés » au cas où vous seriez débordés ou incapables d’agir,
      • Que vos actions actuelles sont tellement limitées que vous n’avez pas estimé devoir faire appel aux volontaires qui, selon vous, seraient sous-employés,
      • Que vous avez estimé que vous étiez les seuls susceptibles d’agir et que si vous aviez accepté les « volontaires » vous n’auriez pas pu travailler sereinement…

      Ce faisant votre équipe a perpétué les façons d’agir (ou de ne pas agir) qu’elle a pratiqué tout au long du mandat :
      Tout décider seuls et surtout ne pas associer ceux qui ont été élus et représentent plus de 45% des Bédoulens. C’est ce refus du travail collectif, de la concertation qui est à l’origine de votre triste bilan.

      Ce que vous démontrez n’avoir toujours pas compris, c’est que :
      « Il y a plus d’intelligence dans deux têtes que dans une seule. »

      Deux mots encore :
      • Ne suggérez plus que le Conseiller que je suis n’aurait jamais manifesté sa volonté d’agir. Non seulement c’est faux mais j’attends toujours les réponses de M. ORGEAS à certaines de mes propositions.
      • N’invoquez pas le latex à la légère. C’est un matériau qui devrait être réservé aux gants et autres protections dont nos SOIGNANTS ont cruellement besoin.
      Si vous en avez, faites en bon usage.

    • Avatar

      Luc S

      Alors là vraiment… je n’interviens jamais mais là je trouve vraiment que tant de colère, de fiel, de verbiage inutiles n’ont pas leur place dans ce blog. De tels propos ne seraient jamais passés sur la page FB … censurés immédiatement.
      Si vous pouviez un peu Monsieur oublier votre ego de politicien frustré et travailler juste le temps de la crise avec tous les bedoulains quelque soit leur bord … ce serait tellement plus efficace que tous vos longs, très longs verbiages.

  5. Avatar

    Luc S.

    Tellement pas habitué à écrire dans ce blog … c’était un commentaire en réponse à Mr Soulier non à Mr Becu. Toutes mes excuses pour la confusion.

Laisser un commentaire

Theme by Anders Norén